Archives de catégorie : HISTOIRE POSITIVE

Vitória Bueno s’est née sans ses deux membres supérieures…

Vitória Bueno est âgée de 16 ans et est née sans ses membres supérieurs. Elle habite dans la ville de Santa Rita au nord de Rio de Janeiro (Brésil).

Malgré qu’elle soit née sans membres supérieures, elle a trouvé un moyen de se faire plaisir, s’épanouir et s’exprimer aux yeux du monde.

vitória utilise ses deux membres inférieurs pour tout faire


Sous les conseils d’un physiothérapeute, elle commence la danse à l’âge de 5 ans et est aujourd’hui une danseuse de ballet équilibrée et ayant une souplesse hors du commun. Elle défie toutes les idées reçues et grâce au travail acharné et la passion qu’elle a pour la danse, elle vise désormais la professionnalisation.

Comme vous pouvez le constater c’est une personne hors du commun, une personne hors norme, très loin de l’idée que nous avons lorsqu’on entend le mot « ballerine » étant donné qu’elle est une danseuse sans bras.

Le fait d’être né sans ses membres est une disposition impossible à corriger, mais indolore. Comme tout parent, sa mère Wanda s’inquiète énormément pour sa fille car ayant peur des on-dit, de la curiosité malsaine.

Vitória est une distributrice de joie, de bonne humeur. En elle réside l’optimisme . Elle dit :  » Pour moi, les bras sont juste un détail, je n’ai pas du tout l’impression d’en avoir besoin » . Elle poursuit en disant :  » Nous sommes bien plus que nos handicaps, c’est pour ça que, comme tout le monde, nous pouvons réaliser nos rêves. Si je tombe, je me relève, j’improvise, mais je garde la tête haute et je danse. « 

Elle maîtrise chaque pas : entrechat, cabriole, les grand jetés. Le modern jazz, claquettes, danse contemporaine, le classique sont son quotidien.

Surnommée « vih » par ses amis, elle est dotée des capacités exceptionnelles qui lui permettent de contourner les aléas quotidien. Elle se sert de ses pieds pour faire tout ce dont elle a besoin comme se brosser les dents, se maquiller, faire les courses, elle écrit avec ses orteils .. en gros elle saisit tout ce dont elle a besoin en portant une jambe à la hauteur nécessaire lui permettant de prendre ce qu’elle veut.

Aussi élastique que contorsionniste elle a su s’adapter à la vie en tenant compte de sa situation.

La joie de vivre vitória malgré elle est née sans ses deux membres supérieure

Soyez également comme elle, et faites que la vie retienne le meilleur de vous.

Écoutez, vos imperfections devraient votre force, votre pourquoi de vivre. Accepter tout ce que vous ne pouvez pas changer et changer tout ce que vous pouvez changer. C’est la loi de la nature.

Si cette publication vous a été utile pour votre développement personnel partager aux autres et s’abonner à La plateforme MY RÉUSSITE COACHING pour ne pas rater nos prochaines publications.

coach Louisson LUCIEN pour MY RÉUSSITE COACHING.

3 passoires de Socrate en développement personnel

Les 3 passoires : Socrate avait, dans la Grèce antique, une haute opinion de la sagesse.

Quelqu’un vient un jour trouver le grand philosophe et lui dit :
« Sais-tu ce que je viens d’apprendre sur ton ami ?

– Un instant, répondit Socrate. Avant que tu me racontes, j’aimerais te faire passer un test, celui des 3 passoires :
– Les 3 passoires ?

Mais oui, reprit Socrate. Avant de me raconter toutes sortes de choses sur les autres, il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l’on aimerait dire.

C’est ce que j’appelle le test des 3 passoires. La première passoire est celle de la vérité. As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai ?
– Non. J’en ai simplement entendu parler…
– Très bien. Tu ne sais donc pas si c’est la vérité.

Essayons de filtrer autrement en utilisant une deuxième passoire, celle de la bonté. Ce que tu veux m’apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bon ?
– Ah non ! Au contraire.

– Donc, continua Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n’es même pas certain si elles sont vraies. Tu peux peut-être encore passer le test, car il reste une passoire, celle de l’utilité. Est-il utile que tu m’apprennes ce que mon ami aurait fait ?
– Non. Pas vraiment.

Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n’est ni vrai, ni bien, ni utile, pourquoi vouloir me le dire ? »

Pourquoi je vous raconte ce passage, étant des gens qui veulent réussir, avoir LA BELLE vie. Il y’a une chose que vous devez savoir. Ce n’est pas n’importe quelle personnes qui doit être dans votre environnement.

Autre chose, c’est à vous de créer l’environnement qui vous aide à grandir. VOICI une astuces de mon coach Martin Latulippe, CSp pour notre environnement, penser toujours à ces trois types de personnes dans notre entourage.
1- Les personnes qui croient en nous, qui voient nos potentiels.
2- les personnes qui nous épaulent. Celle qui nous partages des astuces pour grandir, se transformer .
3 – les personnes qui vous inspirent, qui vous gardent Motiver, focaliser sur votre mission de vie, votre objectif. Parce qu’elles ont déjà parcouru le chemin qui vous voulez prendre

Créer notre environnement, c’est être conscient que nous sommes le résultat des gens qui fréquentent notre vie. Nous avons le choix en tout cas.

Si vous aimeriez travailler sur vous même, comme prendre contrôle de vos pensées, déprogrammer et reprogrammer votre inconscient, ÊTRE à l’écoute de notre voix intérieure…

entrer en contact avec l’équipe de MY RÉUSSITE COACHING via Whatsapp 👇👇👇

Pour plus d’articles visiter 👇
https://www.myreussite.com

Une leçon de vie qui rendra la vie facile

Nous activons L’ÉCHEC par défaut à notre vie en ignorant cette loi, cette leçon de vie. Ne pas commencer quelques choses… Laisse moi vous raconter une histoire pour mieux partager cette leçon de vie avec vous

Je me souviens d’un professeur de sciences naturelles au collège. C’était une espèce de savant fou avec barbe épaisse et des idées bizarres. Du moins pour un scientifique. Il n’avait rien du rat de laboratoire, sec et rigoureux. Ce qui lui plaisait, c’était tirer une leçon philosophique de ses expériences.

L’une d’entre elles m’a particulièrement marqué.

Notre professeur était entré en classe avec une minuscule graine, un pot de terre et un peu d’eau dans une pipette.

“Regardez cette graine dit-il. Nous allons la planter. Et l’arroser pendant une semaine.”

Mais au bout de 7 jours, rien n’avait poussé.

Une semaine après, même constat :

Nous avions arrosé la graine, sans succès. Quelle expérience décourageante…

La troisième semaine, la plupart d’entre nous avait arrêté de croire qu’un jour la graine allait donne une plante. La frustration gagnait peu à peu l’ensemble de la classe, mais le professeur continuait d’arroser sa graine.

Au bout d’un mois, cependant, il nous fit signe d’approcher vers son bureau. Il y avait posé le pot de fleur.

“Qu’observez-vous jeunes gens ?” nous demanda-t-il en souriant.

Incroyable : la graine avait enfin germé !

La semaine suivante, quelle ne fut pas notre surprise lorsque nous vîmes une tige de bambou de 70 cm bien droite dans son pot !

Le professeur nous devait une explication…

“La graine de bambou chinois met environ 4 semaines pour germer. Mais ensuite, ce végétal est capable de pousser d’une bonne dizaine de centimètres par jour. Ceux qui ont relâché leurs efforts au bout de la troisième semaine n’avaient aucune chance de voir naître ce petit miracle de la nature. Les autres ont certainement compris que, parfois, il faut persévérer envers et contre tout pour obtenir des résultats. Un investissement au départ est largement payé plus tard.”


Pourquoi je vous raconte cette histoire aujourd’hui ?

La vie est un processus aussi lent que cette graine de bambou. Elle est souvent décourageante et même quand il nous semble que nous faisons tout pour nous en sortir, rien de bon ne nous arrive.

Mais pour ceux qui persévèrent, qui persistent, qui vont plus loin que les autres, il y a une fin positive. Une matérialisation d’une idée qui s’opère. Ceux-là sont toujours récompensés, d’une manière ou d’une autre.

Il y a une stratégie que je veux partager avec vous. Si nous ne voulez pas transformer votre vie en échec, ne jamais commencer quelques choses, projet pour s’arrêter en route. Si vous lancez dans la réalisation de vos projets et vous les abandonnez pour mettre beaucoup plus d’efforts pour réaliser un autre projet.

Laisse moi vous dire, l’échec sera activé par défaut à votre vie, vous finissez par abandonner encore et encore un projet pour un autre. À la fin de votre vie, vous comprendrez que vous n’avez fait rien pour changer votre VIE. Aucune réalisation, aucun projet finalisé. Ne pas activer l’échec à votre vie. Commencer et finaliser tout ce que vous avez entamé. Après vous passez à un autre projet.

Si vous êtes quelqu’un qui n’a rien accompli dans sa vie. Vous avez activé L’ÉCHEC à votre vie.

Alors REJOINDRE MY RÉUSSITE COACHING pour vous libérer, désactiver cet énergie D’ÉCHEC qui est à l’intérieur de vous.

Connaissez-vous l’histoire de SADIO MANÉ? Il pèse plusieurs millions de dollars à présent.


SADIO MANÉ, un footballeur pas comme les autres. Rare dans les soirées BLING-BLING, il n’a pas le dernier FERRARI, le denier APPLE.

On pense que celui là a un problème, il gagne des millions de dollars et pourtant il reste simple, modeste.

Pour comprendre le présent d’une personne faut creuser un peu dans son passé. Son histoire m’a fait confirmer qu’il n’ya pas une pilule BLEUE, ROUGE pour réussir.

SADIO MANÉ, grandit à Bambali, petit village au Sud Ouest du Sénégal. D’un père très strict, son père était un IMAN, un prêtre d’une mosquée musulmane. Depuis, vous comprendrez quelle types éducation SADIO MANÉ a pu recevoir de part son père.

le jeune sénégalais trouve très vite sa passion sur les terrains sableux de sa localité alors qu’il était âgé juste de 5 ans. Très amoureux du football, il était désintéressé par l’école, il voulait passer du temps avec un ballon sur ses pieds à la place des cahiers en main. Ce choix avait de lourdes conséquences par exemple, ses parents le frappait terriblement car il fallait qu’il se concentre dans ses cahiers pour devenir enseignant.


Un jour, il a dit à sa maman que c’est seul le football qui lui permettra d’aider la famille entière mais personne n’a cru en lui. À l’âge de 7 ans, il perd son papa par manque d’hôpital dans sa localité: c’est le déclic. Sadio veut faire sortir sa famille de la pauvreté criarde. Vivant loin de la capitale, ses chances sont très réduites, l’adolescent décide de faire le choix: rester ou partir pour réussir. Il décide de partir pour la ville sans argent et toute sa famille est à sa recherche.

SA CONVICTION, SON AMOUR POUR LE FOOT LUI SOURIRE.
Grâce à sa détermination le football l’amène dans une cité inconnu où il commence à assister au tournois jusqu’à ce qu’un formateur repère son talent.

SON RÊVE SE RAPPROCHE UN PEU PLUS lorsqu’il rejoint l’Académie Génération Foot. C’est la porte d’entrée vers le monde professionnel. Excellent dans sa technique, il ne tarde pas à signer au FC METZ en France . une fois en France, tout bascule, il choppe une maladie pulmonaire mais il, ne lâche rien, il combat dur pour éradiquer cette maladie et il continue à s’entrainer encore et encore et ses performances deviennent gigantesques, les clubs le sollicite.

Sa mère, qui ne croyait vraiment pas à tout cela coule les larmes en voyant son fils à la télévision jouer et remporter des victoires. Aujourd’hui, Sadio Mane est cité parmi les meilleurs joueurs africains et mieux payé.

Pourquoi je vous raconte l’histoire de SADIO MANÉ?
Nous sommes prêts à baisser les bras dès le premier obstacle arrive. Mais lui, il n’a jamais abandonner : peu importe les situations qu’il a traversé. J’aimerais que te saches que TOUT EST POSSIBLE quand on est en vie. Si tu as choppé une maladie, lutte pour l’éradiquer, tu peux le faire, essuie tes larmes lèves toi et suis ton chemin du succès.

Ensuite, faut jamais oublier d’Être excellent dans ton domaine: ceci passe par les formations, les entraînements… Tu dois travailler encore et encore pour briller et être inarrêtable.

Enfin, Avoir une vision : suis ta vision, elle doit être grande. Si Sadio n’avait pas cette immense vision, il n’allait certainement pas y arriver. Restes concentrer et croire en soi: personne ne pourra croire en ton rêve jusqu’à ce qu’il se réalise.

Est-ce cette publication vous a été utile ?
Si oui ouiii, partager avec quelqu’un d’autre.

C’est 1 milliard qu’il pèse maintenant. Il était juste un vendeur de tennis. Nola Adetola

Nola Adetola de vendeur de chaussures devenu un milliardaire en 3 ans

Nola Adetola est un styliste de naissance, depuis tout petit, il avait un goût prononcé pour les beaux vêtements, les belles chaussures etc….

À la fin de ses études il réussi à obtenir un Stage dans une société pétrolière, puis se retrouve confronté au chômage comme la majorité des jeunes Nigerians, il décide alors de se lancer dans la fabrication des souliers homme de façon artisanale.

Son projet est simple : Il veut produire des souliers de très grande qualité pour les hommes d’affaires et hommes politiques Nigerians.

En 2014, il lance sa marque de souliers, 2 ans plus tard, il aura une très belle réputation vu la qualité de ses chaussures.

La particularité de Nola est qu’il vise toujours le détail. Il se déplace lui même pour faire les essayages de ses souliers.

En 2016, alors qu’il se trouve chez un client pour lui faire essayer des chaussures, il entend son client parler au téléphone. Ce client se plaignait des difficultés de son entreprise immobilière car il n’arrivait pas à vendre des terrains.

Nola, demande alors à son client si il peut avoir le droit de faire la promotion des terrains en vente . Le client accepte

Pendant plus d’une année ce promoteur immobilier n’avait pas réussi à vendre ses terrains, mais quand il a donné à Nola le droit de lui faire de la publicité, Nola a réussi à vendre plus de 70 parcelles en 2 mois.

En effet, Nola avait déjà un réseau, vu qu’il connaissait tous les hommes d’affaires et hommes politiques chez qui il avait l’habitude de livrer des chaussures. C’était donc très facile pour lui de convaincre des acheteurs.

Grâce à cette opération de vente , il s’est vu remettre une très belle commission de la part du promoteur immobilier. En voyant cela, Nola décide alors de se lancer complètement dans l’immobilier et du jour au lendemain va mettre en vente son entreprise de chaussures et tout son matériel.

Grâce à l’argent de sa commission et de la vente de sa boutique de chaussures, Nola ira acheter 2 terrains et construire 1 appartement. Avant la fin de la construction de son 1er appartement, il réussira à le vendre.

Au début 2018 , il possède 3 appartements, en Fin 2018 il en possède 14
En Mars 2020 il possédait 35
En Janvier 2021, il possède plusieurs lotissements avec plus de 70 maisons en Location et près de 200 opérations d’achat et revente
.

En 2020 Il était dans la liste Forbes des jeunes moins de 30ans les plus influents.

Pourquoi je raconte cette histoire ???

2 Choses :

La première : Tu dois savoir te positionner où le marché se trouve. Le fait de vendre des chaussures aux personnes influentes lui a permis d’entendre un appel téléphonique qui a transformé sa vie. Se positionner au bon endroit est très important dans les affaires mon ami.

La deuxième : Tu dois savoir saisir les opportunités. Un simple vendeur de chaussures a eut le courage de demander à ce riche homme d’affaires si il pouvait lui faire de la publicité. Il ne s’est pas dit  » ça c’est trop pour moi, c’est une affaire entre riches « 
En affaires, tu dois avoir du Courage et saisir les opportunités.

Bien se positionner, avoir le courage de saisir les opportunités et tu auras du succès.

si vous aimeriez bien avoir une séance de coaching avec MY RÉUSSITE COACHING. Entrer en contact avec nous.

Ce monsieur Gilles va mal finir

Gilles est mon alter ego professionnel. Ou plutôt devrai-je dire, mon contraire.

Il est vif, agité, très énergique.

Son cerveau est un volcan d’idées en perpétuelle activité. Il est brillant et je l’envie pour ces facilités à créer des campagnes de pubs qui font souvent mouche.

Quand il m’a proposé de racheter l’entreprise dont nous étions salariés, à notre propre patron, j’ai hésité.

Puis j’ai refusé. Plutôt qu’une association risquée, je préférais
conserver notre amitié.

Gilles a été jusqu’au bout de son projet. Moi, j’ai préféré travailler
comme indépendant. En trois ans, Gilles a doublé le chiffre d’affaire de l’entreprise. J’étais content pour lui… mais aussi un peu jaloux. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser que j’avais laissé passer une belle opportunité de carrière.

Sur le plan professionnel, Gilles volait de réussites en gros coups ! Sur le plan personnel, c’était moins brillant : sa femme, qui ne le voyait jamais, a fini par le quitter. Sa fille, dont il a de plus en plus de mal à s’occuper, ne lui parle plus…

Il y a un an, Gilles m’a à nouveau demandé de le rejoindre à la tête de l’’entreprise. J’ai encore refusé : je gagne assez bien ma vie et je préfère conserver du temps libre pour ma famille, qui me réclame.

Gilles a fini par attraper des ulcères à force de mal manger et d’être
toujours pressé. Son emploi du temps est beaucoup trop chargé et mon ami est sans cesse en retard à ses rendez-vous.

Je travaille chez moi. C’est parfois difficile de s’enfermer dans son bureau sans voir personne, mais je suis organisé et je prends des pauses quand j’en ai besoin.

Quand Gilles s’octroie des vacances, il part très loin à l’étranger. Quand il revient, il est épuisé parce qu’il a voulu rattraper le temps perdu et consommer un maximum de loisirs en un minimum de jours.

Ma femme et moi avons acheté un petit chalet à la montagne. On part moins à l’étranger, mais on fait quelques pauses de long week-end dans l’année avec les enfants, pour décompresser.

Hier, Gilles m’a téléphoné. Finalement, il vend son entreprise. Il m’a demandé si je voulais l’embaucher.

Je vais y réfléchir…


Nous connaissons tous, dans notre entourage, un personnage qui ressemble à Gilles… A moins que nous soyons nous-mêmes ce Gilles : toujours pressé, toujours stressé. La maîtrise de sa vie professionnelle est une force, mais la maîtrise de soi est une force supérieure. La recherche de la maîtrise de nos émotions, de nos pensées, de notre temps est l’oeuvre de toute une vie.

Plutôt qu’un “plan de carrière” qui prend toute la place dans votre vie, pensez à élaborer un “plan de vie” qui fait une place à votre carrière.

Crédit à  https://cpositif.com

Si vous faites comme cette Rose vous sortez dans la solitude.

Une rose rêvait de la compagnie des
abeilles, mais aucune n’osait se poser
sur ses pétales. La pauvre fleur restait ouverte toute la journée, sans succès.

Durant ses longues nuits, elle
imaginait un ciel rempli d’abeilles qui
s’approchaient affectueusement de son
cœur pour venir la butiner.

De tels songes lui permettaient de
résister à sa solitude le jour suivant,
quand elle recommençait à s’ouvrir à la
lumière du soleil.

Une nuit, la Lune, face à tant de
solitude, se pencha sur la rose et lui
demanda :

– Rose, n’es-tu pas fatiguée
d’attendre ?

– Si, mais je dois continuer à
lutter.

– Pourquoi ?

– Parce que si je ne m’ouvre pas, je
me fane.

_____________________________

La tentation est grande, quand on est
seul et qu’on éprouve des difficultés à
attirer le regard des autres, de
baisser les bras, de nous renfermer sur
nous-mêmes, de nous cloîtrer pour ne
plus subir d’échecs. Rêver une
relation, ce n’est pas la solution. Il
faut agir !

Au cœur de la solitude, la forme
unique de résistance c’est : rester
ouvert !

Donnez des signes de cette ouverture,
forcez-vous à sortir, à faire partie
d’un groupe, intéressez-vous aux autres
et vous finirez par attirer vers vous
celui ou celle que vous cherchez.

Son état d’esprit d’entrepreneurial lui rend riche

Règle numéro 1, Ne créez pas une entreprise, créez plutôt un système.

N’oublie jamais cela mon ami : Dans la course à l’or, le premier millionaire est le vendeur de pelles.

Qu’est ce que ça signifie ????

Si on dit qu’il y’a de l’or quelque part, toute la population va se mettre à chercher de L’or à cet endroit pour devenir riche.
Cependant, la population oublie que pour creuser et trouver de l’or, il faut des pelles et vu que tout le monde sera intéressé par la recherche de l’or, personne n’aura en tête, que le marché des pelles connaîtra une forte croissance, car tout le monde esseyera de se procurer une pelle afin de creuser pour chercher de l’or.

Le plus malin dans la recherche de l’or, ce n’est donc pas le premier qui se mettra à creuser, mais plutôt le premier à vendre des pelles.

Dans la recherche de l’or, le premier millionaire est le vendeur de pelles : Ne l’oublie jamais.

Aujourd’hui, l’entrepreneuriat est devenue la nouvelle mine d’or, et malheureusement je vois des gens qui veulent à tout prix rejoindre la mine pour creuser au lieu de vendre simplement des pelles.

Ça signifie quoi  » rejoindre la mine »??

Ça signifie que tu veux le titre d’entrepreneur, et être vu en premier même si tu ne fais pas d’argent. Tu veux juste l’entrepreneuriat de facette.

Ça signifie quoi  » Vendre des pelles »???

Ça signifie que tu as réussi à créer un système que les autres utilisent et qui te rapportent de l’argent, même si tu n’es pas aux premières loges.

Comment créer un système afin de ne plus rejoindre la mine, mais plutôt vendre des pelles ????

Règle numéro 1 : Dans ton business, tu dois toujours te poser la question suivante

Comment faire pour que mon business me rapportent de l’argent en mon absence ???

Je vais te prendre 1 exemple simple pour que tu puisses bien comprendre :

Disons, que tu souhaites ouvrir un salon de coiffure, parce que tu as constaté qu’il y a un endroit de ta ville ou il n’y en a pas.
Si tu n’as pas compris qu’il faut créer un système, tu iras simplement ouvrir un salon de coiffure, ensuite embaucher 1 ou 2 coiffeurs et espérer te faire de l’argent avec les recettes : Ça s’appelle rejoindre la mine.

Un entrepreneur intelligent va se demander, comment créer un système de salons de coiffure dans une zone précise afin que même en son absence, ce salon lui rapporte de l’argent.

Tu pourrais par exemple faire un très beau salon de coiffure, très bien équipé et au lieu d’aller recruter des coiffeurs, tu vas plutôt proposer des petits espaces dans ton salon à la location : ça signifie que tu vas te renseigner sur les meilleurs coiffeurs de ta ville qui n’ont pas un espace moderne. Tu vas leurs proposer de louer un espace ( chaise + miroir) dans ton salon : Chaque fin de mois ils doivent te payer un loyer pour cet espace, et tu prendras aussi une commission de 10% sur chaque coiffure pours les frais de Climatisation et nettoyage.

Qu’elle est la différence entre les 2 formats ??
Dans le premier format, tu vas dépenser de l’argent et recruter du personnel que tu devras payer chaque fin de mois. En cas de manque de clientèle, tu auras des impayés puis une faillite assurée.

Dans le 2ème format, clients ou pas, les gens qui occupent ton espace doivent te payer. Tu es donc sûr d’avoir les frais pour ton loyer chaque mois. En plus tu as les commissions sur chaque coiffure qui vont augmenter ton chiffre d’affaire. Ta seule responsabilité dans ce format est de créer et préserver la beauté et la propreté de cet espace.

Dans le premier format tu as rejoins la mine, car tu es devenue propriétaire de salon de coiffure.
Dans le deuxième format tu as vendu des pelles car tu es devenu propriétaire d’un espace qui regroupe des coiffeurs.

Un de mes amis possède un endroit construit sur ce modèle en RDC et il se fait près de 100.000 fcfa par jour en commission et plus de 2.000.000 par mois pour les locataires de son espace.
Il se fait donc un chiffre d’affaires de près de 5millions par mois, et après avoir retiré les frais pour l’électricité et le nettoyage, il lui reste environ 4millions de fcfa de bénéfice.

Tu dois donc toujours te souvenir qu’il ne faut pas rejoindre la mine mais plutôt vendre des pelles.
Si tu es déjà dans la mine, tu dois maintenant réfléchir sur le moyen de mettre en place ton système.

Crédit au coach d’affaires Dr house.

ERREUR FATALE- HISTOIRE POSITIVE

Le troisième regret de ceux qui voient l’issue fatale s’approcher: “J’aurais dû avoir plus le courage d’exprimer mes sentiments”

Il y a des millions de personnes qui quittent cette terre sans avoir avoué leur amour à celui ou celle dont ils  rêvent.

Il y en a des millions d’autres qui n’osent pas dire qu’ils apprécient quelque chose chez l’autre ou qu’ils ressentent telle ou telle émotion.

Une émotion est le plus souvent bonne à dire.

Le problème c’est que souvent, par peur de l’exprimer, on l’habille de vêtements qui lui donnent une autre  apparence. Imaginez que vous ressentiez de la peine parce que quelqu’un vous a froissé. Vous pourriez l’attaquer en disant: “Tu m’as froissé”

Ou vous pourriez lui dire “Je ressens de la peine”

Dans un cas vous l’attaquez, dans l’autre vous partagez une émotion.

Il vous demandera sans doute pourquoi et vous décrirez comment l’émotion est apparue et les pensées qui vous viennent.

Une discussion claire et intime débouchera sur une meilleure relation avec l’autre. Elle évitera le ressentiment, source de maladies.

C’est la base même d’une relation de couple réussie, par exemple. Mais il y a un prix à payer pour le fait d’exprimer ses sentiments: le rejet.

Oui, vous avez le risque d’être rejeté(e).

Et alors?

Vaut-il mieux prendre ce risque ou pas? Tout ce qui m’est arrivé de mieux dans ma vie est venu avec cette prise de risque. Cela en vaut vraiment la peine.

Quels sont les sentiments que vous avez gardé pour vous?

Qu’aimeriez-vous dire à vos enfants, à votre conjoint, à vos parents si vous deviez les quitter pour toujours demain?

Prenez du temps pour méditer sur ce thème. Exprimer avec délicatesse vos sentiments vous évite la médiocrité.

Crédit à https://cpositif.com

Un bien n’est pas toujours un bien

arrêter de faire quelques choses à la place d’une autre personne, ça risque de gâcher sa vie personnelle ainsi professionnelle. L’histoire qui suit , illustre très bien cette situation. Lisez attentivement cette histoire

Un jour apparut un petit trou dans un cocon. Un homme qui passait là par hasard, s’arrêta de longues heures pour observer le papillon qui s’efforçait de sortir par ce petit trou. Après un long moment, ce fut comme si le papillon avait abandonné et le trou demeurait toujours aussi petit.

Le papillon avait fait tout ce qu’il avait pu et il ne pouvait plus rien faire d’autre. L’homme décida d’aider le papillon. Avec un canif, il ouvrit le cocon et libéra le papillon.

Celui-ci sortit aussitôt, mais son corps était maigre et engourdi et ses ailes peu développées bougeaient à peine. L’homme continua à observer, pensant que les ailes du papillon s’ouvriraient et seraient capables de supporter le corps du papillon afin qu’il prenne son envol. Il n’en fut rien ! Le papillon passa le reste de sonexistence à se traîner à terre avec son corps maigre et ses ailes rachitiques. Jamais il ne put voler !

Ce que l’homme, avec son geste de générosité, n’avait pas compris, c’est que le passage par le trou étroit du cocoon, est l’effort pour que le papillon puisse transmettre la force de son corps à ses ailes pour voler. C’est le moule à travers lequel la Vie le fait passer pour grandir et se développer.

Parfois, l’effort est exactement ce dont nous avons besoin dans notre vie. Si on nous permettait de vivre notre vie sans rencontrer d’obstacles, nous serions limités. Nous ne serions pas aussi forts.

https://youtube.com/c/MYREUSSITECOACHING