Une leçon familiale qui fera toute la différence dans notre foyer

Un mari dit à sa femme : Mon amour, ma famille me manque, mes parents, mes frères, mes soeurs, leurs époux, et leurs enfants me manquent.
Peux-tu préparer un dîner pour demain, stp ? Comme ça je vais les inviter aujourd’hui, pour venir dîner avec nous demain.

L’épouse répond en soupirant: – Ouf! Demain si Dieu le veut, je le ferai et ça va aller.
Le mari tout content: – Merci mon amour, je vais les téléphoner dans la journée, pour les inviter avec plaisir pour venir demain dîner à la maison.

Le lendemain matin, le mari va travaillé, espérant que sa femme allait faire un bon dîner pour sa famille qui devait venir à la maison.
Plutôt vers midi, le mari rentra à la maison, pour aider sa femme pour la réception de la visite familiale.
Aussitôt arrivé à la maison, il demanda à sa femme :

  • Mon amour, tu as déjà commencé à faire le dîner? Où en es-tu avec les préparatifs ? N’oublies pas que nos visiteurs seront là dans une heure! Dis-moi à quoi puis-je t’être utile, que dois-je faire pour t’aider?

La femme répond: – Non mon amour, je n’ai rien préparer pour eux, car ta famille dans cette maison n’est pas une visite. Elle mangera tout ce qu’elle trouvera à la maison.

Le mari déçu de la réponse de son épouse, et dit: – Que Dieu te pardonne! Et pourquoi ne me l’as-tu pas dit hier, que tu n’allais pas cuisiner?

L’épouse répond: – Téléphone les, et excuses toi; De toute façon, C’est ta famille!

Le mari fâché, prends les contacts de la voiture, et s’en allait.

Et aussitôt que prévu, la visite arriva avant l’heure. Mais quelle visite! C’était la famille de la femme, donc ses parents, ses deux sœurs avec leurs époux, ses 3 frères avec leurs épouses, et leurs neuf enfants.

Son père anthousiasmé, demanda : – Ma fille, il est où ton mari? Hier il m’a téléphoné, pour nous inviter tous, pour venir dîner ici chez vous aujourd’hui, car il a dit que ça faisait si longtemps qu’on se réunisse en famille.
Elle répond à son père toute bouleversée: – Mon mari vient de sortir dans pas longtemps, papa.
Le père répond: – Mais comment peut-il nous inviter pour le dîner, et sortir en nous abandonnant?

La femme toute bouleversée et choquée, car la nourriture qu’elle pensait recevoir avec la famille de son mari, n’était pas assez, et ce n’était pas une nourriture digne de recevoir sa famille, mais la famille de son mari.

Elle téléphona son mari:

  • Mon amour, mais pourquoi ne m’as-tu pas dit que c’était ma famille que tu avais invitée?
    Le mari répond: – Pour moi, ma famille ou ta famille, c’est notre famille à nous deux. Donc pour moi j’ai invité ma famille!
    La femme poursuiva: – Stp plaît mon amour, apportes de la nourriture préparée, car ici à la maison la nourriture n’est pas suffisante, et ce n’est pas une nourriture pour recevoir les visiteurs avec.

Le mari répond: – Désolée, je suis déjà loin! De toute façon, C’est ta famille… Tes parents ne sont pas des étrangèrs chez nous, sers les la nourriture que tu voulais servir à ma famille…

LEÇON:
« Fais à l’autre, ce que tu voudras qu’on te fasse. Et traites l’autre, comme tu voudras être traité. »

« Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
14 + 4 =